Side Links

  |      |   

Une agression islamophobe d’une rare violence s’est produite vendredi 12 février 2016 devant l’école Joliot Curie à Vitry-sur-Seine (94). Alors que Lola, une maman musulmane voilée, se dirige vers les grilles de l’école primaire pour récupérer ses enfants vers 16h15, elle a été purement et simplement attaquée gratuitement par une femme qui l’a insultée avant de tenter à plusieurs reprises de la poignarder.

“Qu’est que t’as sal****, je vais te retirer ton voile !”

Lola essaye de la raisonner et lui répond que “ce n’était pas une façon de parler” mais la femme hystérique persiste et menace de mort la mère de famille :

“Je vais te tuer salo***, je vais te faire retirer ton voile ! Tu fais la prière toi ? Dieu il te connait pas !” lui crie l’agresseuse en s’approchant vers elle tout en cherchant frénétiquement quelque chose dans son sac.

La maman musulmane pense que la femme cherche une bombe lacrymogène, mais elle finit par sortir un couteau et tente à plusieurs reprises de la poignarder. Lola réussit à s’enfuir avec son fils. Quelques minutes plus tard, alors que Lola est au téléphone avec la police, l‘assaillante, accompagnée cette fois de son fils, attaque une nouvelle fois Lola et son enfant.

“Elle a recommencé à essayer de me porter des coups de couteau. Cette fois un homme est intervenu pour me protéger, il s’est interposé en utilisant son parapluie pour écarter la dame qui m’agressait” détaille Lola dans sa plainte.

Placée en garde à vue puis relâchée

Peu de temps après la police arrive sur place. L’agresseuse présumée, qui s’est sauvée entre temps, a été interpellée en possession de l’arme blanche puis a été placée en garde à vue vendredi mais elle était déjà libre samedi soir.

Extrêmement choquée, Lola et son garçon se sont vus prescrire 10 jours d’ITT par le médecin. La victime a porté plainte pour “menaces avec arme et injure publique envers un particulier en raison de sa race, sa religion ou son origine”.

Encore traumatisée, Lola n’a pas trouvé la force d’accompagner ses enfants à l’école ce lundi matin car pour l’heure, la maman et ses enfants restent “terrorisés” à l’idée de croiser cette dame. D’autant plus que le procès n’est prévu que le 21 septembre prochain.

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message