Side Links

  |      |   

Depuis les attentats de Bruxelles, après les commentaires de soutien et les hommages rendus aux victimes, ce sont les commentaires haineux et notamment islamophobes qui ont de suite pullulé sur les réseaux sociaux.

Quand les médias nourrissent la haine

Parmi les nombreux propos recueillis après les attentats de Bruxelles, ceux de *Samia, une habitante de Sevran qui a livré son témoignage au journal Le Parisien, à travers lequel elle exprime son « malaise » avant de lancer :

« Parce que ces tueurs, ça pourrait être nos voisins. »

Une citation qui semblait parfaite pour le journal qui n’a pas hésité à en faire le titre de son article, un article assez minutieusement construit pour aiguiller les pensées. Et afin de mener à bien ces petites manipulations subtiles, quoi de mieux qu’une image qui ne pourrait que renforcer les préjugés ? En associant l’image d’une femme vêtue d’un voile intégral à une citation assez ambiguë en guise de titre, puis en ajoutant la photo d’un homme barbu et en djellaba associée à une phrase telle que : « les habitants s’inquiètent de la montée en puissance de l’islam radical dans leurs quartiers », le tour est joué !

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message