Side Links

  |      |   

Le chiisme est le nom donné à la deuxième plus grande secte des musulmans, qui connus historiquement comme les disciples d'Ali Ibn Abi talib; c'est une secte qui croit qu'Ali et ses descendants de son épouse Fatima fille du Prophète – paix et salut sur lui – sont des imams dont leur obéissance est obligatoire par un décret céleste et qu'ils sont la principale référence des musulmans après la mort du prophète.

Les Chiites dont la doctrine est fondée sur l’insulte, la diffamation et la taxation de mécréants,  prétendent être des disciples d'Ali et ses descendants, et croient que les compagnons  – qu’Allah les agrées – ont abjuré leur religion à l'exception de cinq compagnons  – qu’Allah les agrées –  qui sont: Al-Miqdâd Ibn Al-Aswad, houdhayfah, Salman Al-Farisy, Abou Dhar Al-Ghifâry et Amar. Un autre groupe de cette secte disent plutot qu'ils seraient au nombre de douze compagnons  – qu’Allah les agrées – : Salman Al-Farisy, Abou Dhar Al-Ghifâry, Amar, Al-Miqdâd Ibn Al Aswad, houdhayfah, Abou-Haytham, Sahl Ibn Hanif, Oubadah Ibn Shomitt, Abou Ayoub Al-Ansari, khouzeymah Ibn thabitt et Abou Saïd al-Khoudri, mais la plupart des chiites voient moins que ça. D'autres  mentionnent que le prophète les a d'abord appelé à l'Islam, certains d'entre eux ont beaucoup rebuté et d'autres se sont convertis en Islam par l'hypocrisie et par la crainte, après que la terre leur paraissait exiguë, et que personne n'est entré en Islam par sa volonté sauf une seule "Salman Al-Farisy" qui a quitté son pays à la recherche de la vérité et a beaucoup rencontré des difficultés et des dangers jusqu'à ce qu'il trouve la vérité chez le prophète Mohammad – paix et salut sur lui –; ensuite il l'a cru et s'est soumis à lui.

Non seulement les chiites n'ont pas limité leurs dérives à la taxation de mécréants, mais ils ont inventé la damnation à l'encontre des plus grands compagnons du prophète. Ils ont inventé plusieurs invocations pour insulter et offenser  Abou Bakr et Omar Ibn Al-Khattab – qu’Allah les agrées – . Parmi ces invocations il y a ce qu'ils appellent "l'invocation des idoles de Qouraish" dans laquelle ils maudirent Abou Bakr Siddiq et Omar Ibn Al-Khattab et leurs deux filles Aïcha fille d'Abou Bakr, et Hafsoh fille d'Omar – qu’Allah les agrées –. Ainsi ils ont inventé un mensonge qu'Othman Ibn Affân - qu'Allah l'agréé - était  un hypocrite qui exposait l'Islam et recélait l'hypocrisie. Ils imposent également à leurs disciples, l'inimitié d'Othman Ibn Affân et l'avilissement de sa dignité. Leur cheikh Al-karakyy dit dans son livre " la théologie": «celui qui ne trouve pas l'inimitié d'Othman dans son cœur et qui n'avilit pas sa dignité ensuite qui ne croit pas à son infidélité; est certes l'ennemi de Dieu et son messager, mécréant à ce qu'Allah a révélé».

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message