Side Links

  |      |   

Le Doute est le fait d'hésiter entre deux ou plusieurs situations, lorsque l'on ne sait plus laquelle s'est produite. C'est aussi une des ruses du Chaytan afin de perturber les serviteurs d'Allah, avant, pendant et après l'accomplissement de leurs adorations.

Cependant, l'islam est une religion parfaite, avec des directives parfaites, qui permettent d'y remédier en toute circonstance.

Et parmi ces directives, il y a le fait de ne pas prendre en considération le doute qui apparait après l'accomplissement de l'adoration. En effet, ce genre de doute est généralement un soufflement émanant du Chaytan, afin de perturber, déstabiliser et troubler les serviteurs d'Allah.

A titre d'exemple: lorsqu'une personne fait ses ablutions, puis, après les avoir terminé, elle doute si elle a bel et bien lavé son visage. A ce moment-là, elle ne doit pas tenir compte de ce doute, sauf si elle est certaine de ne pas avoir lavé ce membre.

Autre exemple: lorsqu'une personne accomplit la prière de Dohr, puis, après avoir terminé sa prière, elle doute si elle a prié trois ou quatre unités de prière. A ce moment-là, elle ne doit pas tenir compte de ce doute, sauf si elle est certaine de n'avoir prié que trois unités de prière.

Autre exemple: lorsqu'une personne effectue le tawaf (circumambulation) autour de la Ka'ba, puis, après avoir terminé son tawaf, elle doute si elle a effectué six ou sept tours. A ce moment-là, elle ne doit pas tenir compte de ce doute, sauf si elle est certaine de n'avoir effectué que six tours autour de la Ka'ba.

Par conséquent, on ne doit pas prendre en considération le doute qui apparait après l'accomplissement de l'adoration, sauf si celui-ci devient une certitude indéniable.

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message