Side Links

  |      |   

La médisance est devenue de nos jours une pratique banale et extrêmement répandue aux seins des individus et des groupes, théoriquement tout le monde hait le fait de médire ou en être victime, mais la réalité nous apprend que rares sont ceux  qui ne s'adonnent pas à cette pratique Ô combien nocive à la stabilité morale de la société mais aussi à sa concomitance et son climat paisible, la médisance favorise la haine,  promeut la calomnie et fragilise le tissu social, elle est autant prohibée par Allah- Exalté soit il- que par son Messager-prière et salut sur lui-.  

Dans le coran, la gravité de ce péché est exprimée par une loquacité métaphorique divine jamais égalée, le Tout puissant dit: ((Et ne médisez pas les uns des autres. L'un  de vous aimerait-il manger la chaire de son frère mort ? (Non) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand accueillant au repentir, Très miséricordieux)) {Sourate: Al-hudjuraat, verset: 12}

Dans ce noble verset, l'on voit comment  notre seigneur a comparé celui qui dénigre son frère en Islam et comme l'on dit dans le langage familier (parler dans son dos) a cet autre qui mange le chaire du cadavre de son frère- qu'Allah nous en garde-. Par ailleurs, le Messager d'Allah dans un Hadith authentifié quand on lui demanda qu'est-ce que la médisance, répondit: ((Dire de ton frère ce qu'il n'aime pas)), on lui demanda alors: et si ce que je dis de lui est avéré? Le messager répliqua ainsi: ((si c'est avéré tu l'as médit, ou alors (si ce n'est pas avéré) tu l'as mystifié)) rapporté par Muslim.

Ces textes sacrés cités plus haut parmi tant d'autres obligent le bon croyant à garder sa langue, soigner son langage et préserver ses paroles d'être entachées de dignités et des honneurs de ses frères et sœurs. 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message