Side Links

  |      |   

Certes, il incombe à tout Musulman de croire que le bien et le mal obéissent au décret d'Allah, à Sa connaissance et à Sa volonté, mais il doit respecter les ordres et les interdits. Il ne lui est pas permis de désobéir à  Allah et de dire ensuite ; " Tel est le Décret d'Allah ! ". Or Allah a envoyé les Messagers, Il a fait descendre sur eux les Livres pour montrer la voie du bonheur et celle du malheur, il a honoré  l'homme par la raison et l'intellect, il lui a donné la capacité de distinguer l'égarement de la guidance, II a en cela dit : « Nous qui le guidâmes au chemin, que l'homme dût se montrer reconnaissant ou dénégateur » Coran, II, 216.

Par conséquent, si l'homme abandonne la prière ou boit le vin, il mérite le châtiment car  contrevenu à l'ordre d'Allah. Cela nécessite qu'il se repente et regrette son acte. Prendre en revanche le Décret comme prétexte ne le décharge pas.

 

Par Pr. Mohamed Jamil Zeino

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message