Side Links

  |      |   

L'islam incite tous ceux qui en ont les moyens à se marier; car le mariage est une tradition de tous les messagers et prophètes. Allah le Très Haut dit: (Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants). [sourate Ar-Ra'd, verset 38]. Le prophète -que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui- a dit: (Ô vous les jeunes! Celui d'entre vous qui en a les capacités qu'il se marie; car ceci va lui faire baisser le regard et est plus chaste pour le sexe). Unanimement rapporté.

Le mariage est également un moyen de préserver la descendance, qui est l'une des cinq nécessités essentielles en islam. Allah le Très Haut dit: (Allah vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses, et de vos épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants). [sourate An-Nahl, verset 72].

Par ailleurs, le mariage a été légiféré; en vue de réaliser certaines finalités importantes, dont, la durabilité du couple.

En effet, c'est pour cela que le mariage temporaire est formellement interdit, d'après certain hadith prophétique et selon le consensus établit par les oulémas sur la question.

Cela dit, même si l'islam légalise la répudiation de manière générale, il préconise néanmoins de suivre certaines étapes avant d'y avoir recours. Tout cela; afin de préserver le couple et la durabilité du lien de mariage.

En outre, la répudiation doit être considéré comme un ultime recours.

En effet, lorsqu'une dispute, une mésentente, un conflit, ou une querelle apparait au sein du couple, l'islam recommande de suivre les étapes suivantes, avant de recourir à la répudiation et mettre un terme à cette union; afin de préserver la continuité du mariage.

1e étape: l'exhortation de la conjointe.

2e étape: si l'exhortation est infructueuse, alors le conjoint s'éloigne du lit conjugal.

3e étape: si les deux étapes précédentes ne fonctionne pas, alors il peut la frapper raisonnablement et non pas la battre ou la châtier.

La preuve de ces trois étapes se trouve dans la parole d'Allah le Très Haut: (Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles). [sourate An-Nisã, verset 34].

4e étape: s'ils n'arrivent toujours pas à s'entendre, on envoie alors vers le couple des personnes sages pour essayer de les réconcilier. Allah le Très Haut dit: (Si vous craignez le désaccord entre les deux époux, envoyez alors un arbitre de sa famille à lui et un arbitre de sa famille à elle. Si les deux veulent la réconciliation, Allah rétablira l'entente entre eux). [sourate An-Nisã, verset 35].

5e étape: le premier et le second divorce sans faire sortir l'épouse du domicile conjugal; en vue d'une éventuelle réconciliation. Allah le Très Haut dit: (Quand vous répudiez les femmes, répudiez-les conformément à leur période d'attente prescrite…) puis Il dit: (Tu ne sais pas si d'ici là Allah ne suscitera pas quelque chose de nouveau). [sourate At-Talãq, verset 1].

Dernière étape: s'ils n'arrivent toujours pas à s'entendre et ne parviennent pas à se réconcilier, on atteint alors l'ultime et dernier recours, la séparation. Allah le Très Haut dit: (Si les deux se séparent, Allah de par Sa largesse, accordera à chacun d'eux un autre destin). [sourate An-Nisã, verset 130].

Toutes ces étapes sont donc la preuve incontestable, que la durabilité et la continuité du mariage, est une finalité importante en islam et qu'elle est préféré à la répudiation.

 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message