Side Links

  |      |   

Deux ans après les attentats de Bruxelles, la douleur reste vive pour les familles des victimes. Des hommages en leur faveur sont rendus cette semaine à travers le pays. Dans la ville de Molenbeek, durement stigmatisée, une cérémonie a été organisée, mercredi 21 mars, en la mémoire de Loufna Lafquiri, une habitante de la commune tuée dans l’explosion survenue à la station Maelbeek le 22 mars 2016.

Sur décision de la ville, la place du Chant d’Alouette a changé de nom pour prendre celui de la Belgo-Marocaine de confession musulmane. La place a été inaugurée en présence de sa famille, qui a dévoilé une stèle portant sa photo et un passage du livre Le jihad de l’amour écrit par son époux Mohamed El Bachiri.

En présence de la bourgmestre Francoise Schepmans et de l'ambassadeur du Maroc, le veuf éploré, accompagné notamment de ses trois enfants et de la mère de Loubna Lafquiri, a rendu un émouvant témoignage lors de la cérémonie. Des élèves d’école musulmane Al Ghazali à Etterbeek, où Loufna Lafquiri enseignait en tant que professeur de gymnastique, ont également chanté en son honneur, comme le rapporte BX1 dans cette vidéo.

 

 

https://www.saphirnews.com 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message