Side Links

  |      |   

 

De nos jours, la plus part de nos conversations quotidiennes est animée par la médisance et la calomnie, beaucoup de personnes se consacrent à égratigner la réputation de leur prochain en lui dressant sur son dos des propos malveillants voir mensongers  dans le seul but d'entacher sa notoriété devant les gens.

On s'offre le plaisir en médisant son frère mais on n'éprouve pas de courage de lui tenir en face les mêmes propos, ce qui en soi est une preuve de lâcheté et d'indignité, tous les textes religieux en islam ont convergé sur la proscription et le bannissement de la médisance, à titre illustratif, Allah- Exalte soit Il- dit en traduction: ((O vous qui avez cru! Evitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n’espionnez pas; et ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? (Non!) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux)) 49:12 dans ce verset, la gravité du péché de la médisance y est révélée, la personne qui médit et diffame son prochain est toute semblable à celle qui mange la chair de cet autrui, qu'est-ce qu'il est horrible!

 Par ailleurs dans un récit prophétique, le messager d'Allah- prière et bénédiction d'Allah sur lui- a dit: "Savez-vous ce qu'est la médisance ?"

 Les compagnons dirent : "Allâh et Son prophète en savent plus que nous." Il dit : "C'est le fait de parler de ton frère d'une façon qui ne lui plairait pas."

Certains demandèrent : "Qu'en penses-tu, si ce que tu dis de mon frère est vrai ?"

Le prophète répondit alors : "Si ce que tu dis sur lui est vrai, tu te seras rendu coupable de médisance. Mais si ce que tu dis sur lui est faux, tu l'auras alors calomnié.",

Il est rapporté que 'Aishah dit un jour : "Ô Messager d'Allâh ! La petite taille de Safiyah n'est pas le moindre de ses défauts...". Le prophète lui répondit : "Tu viens de prononcer une parole qui, si on la mélangeait à l'eau de mer, l'aurait polluée." Hadith authentique 

Pour expier le péché de la médisance, il faut à celui ou celle qui la commet un repentir  particulier et sincère envers le Seigneur, il devra par la suite tenir un propos diffèrent plus disculpant et souple à l'endroit de la même personne victime de sa médisance et devant les mêmes personnes avec qui il l'a médite.

 

Dr. Mory Aboubacar Konate

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message