Side Links

  |      |   

 

Question : Certaines femmes se voient rattrapées par le mois de Ramadan de l'année suivante, alors qu'elles n'avaient pas observé le jeune de quelques jours du Ramadan de l'année précédente. Que doivent-elles faire?

Réponse : II est de leur devoir de se repentir envers Allah de cet acte, car il n'est pas permis à celui qui est tenu d'accomplir le jeune réparatoire, de le retarder jusqu’à l'expiration d'une année entière ou plus sans excuse valable. La preuve en est que 'A'isha a dit : «II m'arrive de ne pouvoir m'acquitter, à titre réparatoire, du jeune des jours manques [du mois de Ramadan] que le mois de Sha'baan (mois qui précède le mois de Ramadan) de l'année suivante (c'est-à-dire onze mois plus tard) ». Hadlith authentique, rapporte par Al-Bukhari (n° 1950) et Muslim (n°1146).

A ces femmes de se repentir envers Allah -Puissant et Majestueux- de ce qu'elles ont commis et de refaire, a titre préparatoire, le jeune des jours manqués après le deuxième Ramadan.

Cheikh Ibn Baz qu'Allah ait pitié de son âme

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message