Side Links

  |      |   

Alors que la mosquée Imam Hussein de Verulam, près de Durban (Afrique du Sud), pleure encore la perte de son imam après une attaque au couteau survenu le 10 mai, un engin explosif a été découvert dans la soirée du dimanche 13 mai dans les locaux de la mosquée. Elle a été immédiatement évacuée.

Selon Azaad Seedat, président et cofondateur de la mosquée, un appareil similaire à une bombe a été découvert près d’un pupitre par les personnes qui préparaient la mosquée pour la prière du soir. Les experts en explosifs dépêchés sur les lieux ont découvert un tube en PVC lié à un téléphone portable et des fils, et ce quelques heures seulement après la visite du ministre de la police Bheki Cele.

Selon la police, la mosquée d'obédience chiite avait été « passée au peigne fin » après l'attaque au couteau mais l'engin n'a été découvert que quatre jours après.

Les motivations entourant l'acte odieux demeurent inconnues mais l'attaque porterait des « signes d'extrémisme ». Trois suspects sont en fuite mais aucune arrestation n’a encore été faite.

 

https://www.saphirnews.com 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message