Side Links

  |      |   

D’après une enquête menée par le site Buzzfeed, le très chic L’avenue, situé avenue Montaigne et prisé par la haute, ne se contenterait pas que de sélectionner des produits frais pour son restaurant.

Discrimination à l’entrée
Trois anciennes serveuses de cet établissement ont pris leur courage à deux mains et ont décidé de témoigner contre leur ancien employeur. Elles affirment, preuves à l’appui, qu’on leur demandait systématiquement de filtrer les clients en fonction de leurs noms, origines, religions ou apparence physique. Plusieurs stratagèmes étaient alors mis en place comme par exemple dire que le restaurant était complet et qu’il n’y avait plus de table alors qu’il restait des tables libres et s’ils n’arrivaient pas à s’en « débarrasser » on proposait à ces personnes de revenir en fin de service vers les coups de 15h (service du midi) et 22h (service du soir), tout en faisant très attention à ne pas les placer en terrasse, place réservée aux « belles personnes » qui, selon eux, feront la fierté de l’établissement

Les personas non gratas
Voici la liste de la honte, la liste de toutes les personnes qui ne sont pas les bienvenues à L’avenue ou qu’on place à l’abri des regards :

Les Arabes, toute suspicion par rapport au nom de famille mais plus particulièrement les touristes venant du moyen-orient
Les femmes voilées
Les noirs
Les Asiatiques
Les gros
Les moches
On croirait retourner dans les années sombres où l’on séparait les noirs et les blancs dans l’ espace public! Tous les responsables de cette ignominie devraient être trainés devant les tribunaux et ne devraient plus être autorisés à diriger une équipe ou un établissement qu’elle qu’il soit.

 

http://www.katibin.fr 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message