Side Links

  |      |   

 

Al'Itkaaf ou la retraite spirituelle est une tradition recommandée du prophète Mohammad- prière et bénédiction d'Allah sur lui- pendant le mois de Ramadan, elle consiste à se consacrer à l'adoration d'Allah en s'isolant dans une mosquée pendant un moment.

Ayant tendance à être négligée par les croyants de nos jours, cette tradition est hautement vertueuse pendant les dix derniers jours du mois béni, il est rapporté que le messager d'Allah ne l'a jamais délaissée depuis la prescription du jeûne de Ramadan, cette retraite de haute portée pour le croyant lui permet de se débarrasser des vicissitudes et délices d'ici-bas pour s'offrir l'exultation de l'adoration et la méditation; en intensifiant la lecture du Coran et les invocations et en multipliant les prières et les bonnes œuvres.

 À quelques heures de la rentrée de ces dix derniers jours de Ramadan, il convient d'étaler à nos chers lecteurs quelques dispositions nécessaires sur Al'Itikaaf (la retraite spirituelle) :

1 - La durée et le moment de la retraite spirituelle: durer un certain temps dans la mosquée, est le pilier principal de la retraite spirituelle. En effet, si la durée n'est pas effectuée dans une mosquée, alors la retraite spirituelle n'a pas lieu. Par ailleurs, il y a divergence entre les oulémas quant à la durée minimale de la retraite spirituelle. Cependant, l'avis le plus correct -selon la volonté d'Allah-  est qu'il n y a pas de limite à la durée minimale de la retraite spirituelle, elle est donc valide ne serait-ce qu'un petit moment. Néanmoins, il est préférable qu'elle dure au moins un jour ou une nuit; car il n'a pas été rapporté que le prophète ou l'un de ses compagnons a effectué une retraite spirituelle d'une durée inférieure à cela.

Le meilleur moment pour effectuer une retraite spirituelle est durant les dix derniers jours de Ramadan; d'après le hadith précédent de Aicha qu'Allah l'agrée: (le prophète a observé la retraite spirituelle -Al I'tikaf- les dix derniers jours de Ramadan jusqu’à sa mort). Par ailleurs, il n y'a pas d'inconvénient à effectuer une retraite spirituelle dans un autre moment, néanmoins, ce serait défavorable.

Quiconque est déterminé à effectuer la retraite spirituelle des dix derniers jours de Ramadan, doit accomplir la prière de l'aube du matin du vingt et unième jour dans la mosquée où il a l'intention d'effectuer sa retraite spirituelle, puis il commence sa retraite spirituelle, et elle se termine au coucher de soleil  du dernier jour de Ramadan.

2 - Ses recommandations: la retraite spirituelle est une adoration durant laquelle l'adorateur se recueille en solitaire avec son créateur, et rompt tous les liens avec autrui, il est alors recommandé au retraité spirituel de se consacrer à l'adoration, en multipliant ses prières, ses évocations, ses invocations, la lecture du Coran, le repentir, l'imploration du pardon, et autres actes d'obéissances similaires qui rapproche d'Allah le Très Haut.

3 - Ce qui est permis au retraité spirituel: il est permis au retraité spirituel de sortir de la mosquée pour ses besoins nécessaires, comme de sortir pour manger et boire, s'il n’a personne pour les lui apporter, de sortir également pour les besoins naturels, pour faire les ablutions, et pour se laver d'une impureté majeur.

Il lui est également permis de parler avec les gens de ce qui est utile, et de demander leurs nouvelles. Par contre, de parler de choses inutiles et d'aucune nécessité, cela va à l'encontre de l'objectif de la retraite spirituelle et du but de sa légalisation. Il lui est permis notamment de recevoir la visite de membres de sa famille et de ses proches, de discuter avec eux un moment, et de sortir de son lieu de retraite spirituelle pour les raccompagner à la sortie; d'après le hadith de Safia qu'Allah l'agrée qui a dit: (le messager d'Allah effectuait une retraite spirituelle, je suis alors venu une nuit lui rendre visite, je lui ai parlé pendant un moment puis je me suis levé pour m'en aller, il s'est alors levé pour me raccompagner…). Le sens de: "pour me raccompagner" c’est-à-dire: me raccompagner chez moi.

Le retraité spirituel peut manger, boire, et dormir dans la mosquée, tout en faisant attention à la propreté de la mosquée et son entretien.

 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message