Side Links

  |      |   

Le choc est immense à Chalon-sur-Saône : deux frères et leur sœur âgés respectivement de 9, 10 et 13 ans ont trouvé la mort par noyade dans le lac des Près Saint-Jean dimanche 8 juillet. Une peine incommensurable pour la famille Issoufi, originaire de l'île de Mayotte, qui perd d'un coup trois de leurs jeunes membres.

« Je n’ai pas envie de le revivre encore une fois. J’ai entendu des mensonges. Ils n’étaient pas allés se baigner. J’attends de voir les résultats de l’autopsie », a expliqué Assad Issoufi, le père endeuillé, au Parisien. Selon lui, ses enfants n’avaient nullement le projet d’aller se baigner, d’autant plus qu’ils étaient tous les trois habillés et chaussés, selon une source proche du dossier qui s’est entretenu avec l’AFP. La piste accidentelle est privilégiée par le parquet, qui a ouvert une enquête après ce terrible drame.

Ses enfants sont partis jouer au parc proche du lac où le drame s’est produit. Les deux plus jeunes bambins dont la fillette se seraient éloignés de leur belle-mère juste pour tremper un peu les pieds dans l’eau. Ils ont glissé sur une partie du lac où le fond descend à la verticale. Le plus âgé aurait tenté de les sauver, mais en vain, car lui-même comme les autres enfants ne savaient nager. Ils ont été retrouvés à cinq mètres environ de profondeur.

Malgré les multiples massages cardiaques effectués par les secours, les trois décès sont finalement prononcés. Même si le parquet de Chalon-sur-Saône s’évertue à explorer la piste d’un accident, les premières déclarations du procureur local sur le résultat des autopsies sont aujourd'hui.

Dans le quartier des Aubépins, Assad Issoufi et son ex-femme, Boubou, mère des trois enfants, sont très appréciés. Le père travaillant dans un kebab du centre-ville et la mère qui donne des cours à des enfants à l’école coranique ont très vite obtenu le soutien de leurs voisins, collègues et amis qui se sont mobilisés pour leur venir en aide. Deux cagnottes en ligne à destination de la famille? qui comptaient cinq enfants avant le drame, ont été lancés dont l'une d'elles a déjà réuni jusque-là plus de 55 000 euros.

La date des obsèques n'est pas encore connue mais auront lieu à Chalon.

 

https://www.saphirnews.com 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message