Side Links

  |      |   

 

Aucune femme sur terre n'a connu une vie conjugale bienfaisante – comme le signifie cette expression de perfection chez un quiconque être-humain- telle la vie commune avec le Prophète (BP sur lui) qui était une expression vivante du Coran en état, paroles et actes.

En effet, on rapporte que les mœurs du Prophète avec les femmes n›ont été que bonne société et charme; il cajolait sa famille et les dorlotait, était généreux en dépenses, riait avec eux, jusqu›à faire la course avec `Aïcha, la mère des croyants (A sur elle), dans les prairies, au cours de certains de ses voyages, la courtisant ainsi. Elle disait : «Le Prophète (BP sur lui)- a fait la course avec moi et je l’ai gagnée, ceci avant que je prenne du poids. Et puis, on a refait la course après que j’eus pris du poids et il l’a remportée. Et il m’a dit : «On est quittes».» (Rapporté par Al-Hâfedh Ibn Katîr, qu›Allah ait son âme)

Il est à noter que le Prophète (BP sur lui) a défini le degré de probité des hommes selon leur comportement et leur société avec les femmes,

nous disant : «Le meilleur d'entre vous est le meilleur avec ses proches, et je suis le meilleur avec mes proches.» (Rapporté par At-Tirmidhî). Et cela parce que la superficialité et les apparences des bonnes mœurs s›étiolent quand l›homme sent qu›il a le pouvoir et l'influence,

et faiblissent encore plus quand dure sa cohabitation avec celui sur lequel il exerce un pouvoir. C›est pourquoi, si l›être-humain conserve son bon caractère et ses principes dans une société qui a une certaine influence sur lui, dans laquelle il cohabite à long terme et entretient des relations morales et matérielles, alors cet être-humain fait preuve des meilleures mœurs.

Et comme le Prophète (BP sur lui) était le meilleur vis-à-vis des siens, alors sa relation avec eux devrait être absolument parfaite, en ce qu’elle signifie de bonnes mœurs, de bonnes relations morales et comporte­mentales, notamment aimer ses proches et les gâter, être juste et clé­ment avec eux, et tous les autres aspects de la vie conjugale, dans tous ses états de tous les jours. C’est ce qu’ont montré les livres du Hadith, des Chamâ’él (vertus) et de la Sira, et qu’a transcrit la Sunnah au travers des innombrables hadiths se rapportant au comportement du Prophète (BP sur lui) avec les femmes et comment il les traitait.

 

 

Extrait du livre: Le prophète en tant que mari

 

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message