Side Links

  |      |   

 

Al-Azhar, l’une des plus hautes instances religieuses de l’islam sunnite, a émis, lundi 27 août, une fatwa (avis religieux) condamnant formellement le harcèlement sexuel, un fléau en Egypte qu’elle qualifie de « péché »

Dans son communiqué, Al-Azhar soutient que « l’habit ou le comportement de la femme ne doit en aucun cas justifier un tel acte », qui constitue une « atteinte à la dignité et à la liberté des femmes »

Une étude menée par l’ONU et publiée en 2017 affirme que 60 % des Égyptiennes ont déjà subi du harcèlement sexuel, assorti de remarques obscènes et, dans certains cas, d'attouchements. Cette étude a révélé que 3/4 des hommes sondés attribuent aux femmes la faute de ces actes. 

En 2014, une loi sur l’interdiction du harcèlement sexuel est entrée en vigueur en Égypte pour condamner ceux qui y ont recours. Al-Azhar appelle les autorités à faire appliquer la loi et à punir sévèrement les auteurs afin d'endiguer le phénomène qui. 

https://www.saphirnews.com

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message