Side Links

  |      |   

 

Dans la soirée du dimanche 9 décembre, les pompiers ont été alertés de l’incendie de la mosquée Al-Falah de Cheetham Hill, à Manchester. Une enquête est ouverte pour incendie criminel, la police locale traitant l’affaire comme un crime de haine. 

Cet incendie a été déclaré au moment où la mosquée était en cours de rénovation. La flamme partie du rez-de-chaussée a causé des milliers d'euros de dégâts. « J’étais à l’étage et quelqu’un est venu me dire qu’il y a eu de la fumée. Je suis descendu et la fumée était partout (…) J’ai appelé les pompiers, ils sont venus et ont fait un travail incroyable », a expliqué le jeune imam de la mosquée, Maaz Waheed, à la presse locale. 

Aucune personne n’a été blessée, le centre islamique étant quasiment vide au moment des faits. Selon la porte-parole du service d’incendie et de secours, « cela aurait pu être une tout autre histoire » si l’incendie avait eu lieu un peu plus tôt dans la soirée. 

Bien que l’imam de la mosquée a affirmé ne rien avoir vu ni entendu, des témoins ont dit avoir vu des hommes fuir en courant. Pour l’heure, la police a lancé un appel au témoignage pour espérer faire rapidement la lumière sur cette affaire. 

 

https://www.saphirnews.com

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message