Side Links

  |      |   

 

L’émigration (Hijrah) consiste à quitter les pays des mécréants pour les pays des musulmans dans un but de fuite pour préserver sa religion.

   L’émigration définie ci-dessus et dans le but précité restera une obligation jusqu’au jour où le soleil se lèvera à l’Ouest et que l’Heure arrivera. En outre, le Prophète (e) s’est désolidarisé de tout musulman résidant parmi les polythéistes. Par conséquent, il est interdit au musulman de résider en pays de mécréants, exception faite de ceux qui n’ont pas les moyens d’émigrer ou ceux dont la résidence présente un bienfait religieux, comme l’appel vers la religion d’Allah et la diffusion de celle-ci. Allah le Très Haut a dit : « Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : “Où en étiez-vous ? ” (à propos de votre religion) - “Nous étions contraints sur Terre”, dirent-ils. Alors les Anges diront : “La Terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ? ” Voilà bien ceux dont le refuge est l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! A l'exception des faibles : hommes, femmes et enfants, incapables de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie : à ceux-là, il se peut qu'Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur. »[1]

 

 


 

par Cheikh Saleh Al Fawzan


[1] An-Nisâ v.97-99

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message