Side Links

  |      |   

 

Le professeur Rivka Inzelberg, de la faculté de médecine de Tel-Aviv qui étudie depuis 10 ans le fonctionnement de la mémoire de femmes religieuses croyantes et pratiquantes de plus de 65 ans, a découvert que la prière ralentit les effets de la maladie d'Alzheimer, agissant comme un bouclier de notre mémoire.

 

Pour ce faire, elle a mené ses recherches auprès de femmes pieuses toutes musulmanes arabes israéliennes, priant à raison de cinq fois par jour. Sur un échantillon de 892 femmes, 60% priaient cinq fois par jour et 40% de manière sporadique.

 

Les hommes n’ont pas été choisis pour l’étude parce que  trop peu pratiquants, et le choix de la religion musulmane a été justifiée par le nombre importants de prières à effectuer par jour. Il s'avère que les femmes priant 5 fois par jour ont 50% moins de chances de développer des problèmes de mémoire ou la maladie d’Alzheimer. Parce que la prière est une coutume qui demande un investissement de la pensée.

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message