Side Links

  |      |   

Nous entendons souvent le nom des grands savants de l’islam, mais savons-nous d’où ils viennent. A l’image de l’Islam, le résultat est surprenant et reflète le vrai message universel de l’Islam.

 

Qu’ils viennent d’Asie Centrale ou du Moyen Orient, ils ont tous contribué de manière significative à l’expansion de l’Islam à travers leurs recherches et leurs publications. Certains sont à l’origine des quatre plus grandes écoles de jurisprudence, auxquelles des régions entières se rattachent, d’autres sont les auteurs de livres de compilation de hadith de référence pour tous les musulmans.

 

Qu’Allah les agrée et soit satisfait d’eux

Quelques éléments biographiques des quatres fondateurs des principaux madhabs:

 

Imam Abu Hanifah - Kufa, Iraq (80-148 AH), fondateur de l’école hanafite de jurisprudence. Il étudia pendant 18 ans sous la direction de Hammad. L’école Hanafite est le rite dominant chez les musulmans non arabophones (Turquie, Balkans, Asie centrale, et une large part du Sous-continent indien). Il fut emprisonné par le gouverneur de l’époque suite à son refus de devenir Juge. Il mourut en 148 AH dans sa prison,

 

Imam Malik – Médine, Arabie Saoudite (93-179 AH), aussi connu par la dénomination Imām dār al Hijrah, l’Imâm de Médine, fondateur de l’école malékite de jurisprudence. Cette école est majoritaire en Afrique du Nord et Afrique de l’Ouest. Sa famille est originaire du Yémen, de la tribu Al-Asbahi. Son grand-père Amir s’installa à Médine après sa conversion à l’islam en l’an deux de l’hégire.

 

Imam Ash Shafi’i – Gaza, Palestine (150-204 AH), fondateur de l’école chaféite de jurisprudence. Ce madhhab est répandu en Égypte, Érythrée, Indonésie, Thaïlande, Inde du sud, Suriname, aux Comores, aux Philippines, au Yémen. L’imam Ash Shafi’i combina en quelque sorte le fiqh du Hejaz (madhhab maliki) avec celui d’Irak (madhhab hanafi)

 

Imam Ahmad ibn HanbalBaghdad, Iraq (164-241 AH), fondateur de l’écolehanbalite de jurisprudence. Cette école est essentiellement répandue en Arabie saoudite, Syrie, Iraq. Sa méthode d’enseignement était de dicter les hadiths de son immense recueil de hadith, le Musnad (recueil de hadith), qui contient plus de 30 000 hadiths avec les opinions de compagnons du prophète (Sahaba) concernant leurs interprétations. Le calife Al-Ma`mûn, alors en campagne militaire, le fait arrêter et torturer pendant deux ans.

 

Auteurs de recueils de Hadiths

 

Imam Boukhari – Boukhara, Ouzbékistan (194-256 AH),

Imam Abu DawudSistan, Iran/Afghanistan (202-275 AH),

Imam Muslim – Neyshabur, Iran (204-261 AH),

Imam ibn MajahQazwin, Iran (209-273 AH)

Imam At Tirmidhi – Termiz, Ouzbékistan (209-279 AH)

Imam An Nasai – Nasa, Turkménistan (215-303 AH)

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message