Side Links

  |      |   

La biographie de l’Imam Mouslim (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

            Il se nomme Abou ِِAl-Houssayn Mouslim ibnou Al-Hajjàj ibnou Mouslim ibnou Ward An Nayssaaboury, il était originaire d'une tribu arabe d'où est tiré son nom de famille : Al-Qouchayry. Quant à An-Nayssaaboury c'est un dérivé du nom de son pays de séjour, le Nichapour, une grande cité de Khoraassan. Sa date de naissance, incertaine, se situe autour de 204 de l'Hégire.

          Le milieu où l'Imam Mouslim a été élevé lui a facilité l'apprentissage de la science utile. En effet, le Nichapour était un pays animé par les sciences de la loi islamique. On y trouvait de nombreux enseignants et étudiants. Son père était parmi ceux qui s'intéressaient à la science et c'est probablement lui qui l’a encouragé dans ce chemin. Dés l'âge de 12 ans (ou 14 ans) il participait aux séances de Hadith. Deux ans plus tard, à l'occasion de son pèlerinage (il était encore un garçon imberbe), il rencontra les savants de la Mecque ainsi que d'autres savants alors qu'il était sur la route du voyage. Il entreprit de nombreux voyages (autour de Khoraassan, en Irak, au Hidjaaz (la Mecque et Médine), dans le Cha'm (moyen orient), en Egypte ...) en quête de Hadith à cause de la dispersion des transmetteurs.

          L'Imam Mouslim avait placé la science du Hadith en tête de ses préoccupations, qui consiste à connaître les contextes du Hadith, ses chaînes de transmetteurs, ses énoncés et autres dans le but de les préserver et d'en distinguer l'authentique du faible.
          Son recueil SAHIH MOUSLIM est considéré par l'ensemble de la nation musulmane comme étant la seconde source dans l'autorité sounnite après SAHIH AL-BOUKHARY. L'élaboration de cette œuvre dura 15 années pendant lesquels l'Imam Mouslim ne cessa de la remanier et de la corriger. Il dira à son propos: "J'ai exposé ce répertoire de 300 000 traditions transmis oralement ".

Et il ajoutera: "Je n'ai rien inséré à ce recueil sans argument et je n'ai rien exclu sans argument ".

        Pendant 15 ans de sa vie, il scruta les 300 000 milles Hadîths auxquels il fait référence pour retenir ceux qui composent son recueil, à savoir des hadiths fiables dont l'authenticité ne fait pas l'ombre d'un doute. Il retint, sans répétition, 3033 hadiths qu'il a organisé en chapitres, puis il a réuni les chapitres en livres. Le noble savant Muhammad Fou'ad 'Abdou Al-Bâquî (qu’Allah lui fasse Miséricorde) dénombra 54 livres dans le Sahih. Le premier livre est le livre de la foi (Al-Îmân) qui englobe plusieurs chapitres : le chapitre "la religion c'est le conseil", chapitre "l'interdiction de l'orgueil", etc... Puis il suivit ce livre par le "livre des menstrues", puis le livre de la prière, et ainsi de suite jusqu'au livre de l'exégèse qui scelle ce précieux ouvrage.

       Il connaissait les noms, les surnoms, les noms de famille, la généalogie, l'histoire et les décès des transmetteurs du Hadith, comme un vérificateur perspicace. Il les critiquait ou les louait afin de distinguer les dignes de confiance des médiocres. Il est aussi compté parmi les pionniers de la science du Hadith défectueux qui est la science la plus subtile et la plus ardue. Il était digne de confiance et réputé pour sa grande mémoire. Il cita le nom de ses professeurs dans ses ouvrages. Az-Zhahabi en a compté 220, mais en réalité la liste est beaucoup plus longue.
Il a suivi les enseignements de l'imam Al-Boukhary qu'il accompagnait partout pendant une longue période. Ad-Daraqoutny raconte: "Sans ِAl-Boukhary, Mouslim n'aurait rien pu".

        L'Imam Mouslim s'occupa de diffuser son savoir à travers le monde par sa langue et par sa plume. Il fut d'ailleurs l'un des premiers à conserver en livre les traditions, ce qui était à l'époque assez rare. Parmi ses œuvres, il y en a qui ont été conservées, d'autres ont été égarées. Mais la majeure partie traitait du domaine du Hadith.

        L'Imam Mouslim (Qu’Allah lui fasse miséricorde) est décédé dans la soirée du dimanche au mois de Rajab en l'an 261 de l'hégire dans le pays du Nichapour. Il était âgé de 50 et quelques années. Prions qu'Allah lui accorde Sa miséricorde et Sa satisfaction. 

Parmi les œuvres de l'Imam Mouslim (qu'Allah lui fasse miséricorde) on note:

  • Sahih Mouslim,le célèbre recueil de hadiths authentiques  -  صحيح مسلم
  • Tabaquaat   - الطبقات    
  • Al-Kouna' wal-Asma’ -   الكنى والأسماء
  • Al-Mounfaridât wal-Wijdân -   المنفردات والوحدان
  • At-Tamyiize -  التمييز

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message