Side Links

  |      |   

Au nom d'Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur le Messager d'Allah, ensuite: La question sur le statut de l'aumône légale "Zakât" des bijoux en or et en argent, et sur les preuves rapportées à ce sujet, a été posée par de nombreuses personnes, et, afin que le profit soit généralisé, j'y réponds comme suit, et qu'Allah nous accorde la réussite, et qu'il nous guide vers ce qui est juste:

Sans aucun doute, L'aumône des bijoux en or et en argent fait partie des questions sur lesquelles ont divergé les savants parmi les compagnons et ceux qui vinrent après eux, et le Livre et la Sunna témoignent de l'obligation de revenir au Livre d'Allah et à la Sunna de son Prophète paix et salut sur lui- dans les questions litigieuses, en suivant la parole d'Allah (Exalté soit-Il): ((O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement).)) , et si nous exposons cette question aux jugements du Coran et de la Sunna, nous trouvons qu'ils indiquent d'une manière claire que les bijoux en or et en argent destinés à l'usage ou empruntés sont soumis à l'aumône légale "Zakât"; qu'ils soient des colliers, des bracelets, des bagues, ou autres, parmi les différents types de bijoux en or et en argent, la même règle s'appliquant sur les autres bijoux en or et en argent parant les épées, et les poignards, s'ils atteignent le "Nisâb" (montant minimal pour lequel, s'il est dépassé, les biens deviennent imposables), ou si leur propriétaire possède d'autres biens (or, argent ou marchandises), qui ajoutés à ces bijoux, permettent d'atteindre le "Nisâb", et cet avis est le plus juste des avis des savants sur cette question, et la preuve de cela dans le Noble Coran, est la parole d'Allah (Exalté-Soit Il): ((A ceux qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce un châtiment douloureux,http://www.alifta.net/_layouts/images/UserControl-Images/MEDIA-B1.GIFle jour où (ces trésors) seront portés à l’incandescence dans le feu de l’Enfer et qu’ils en seront cautérisés, front, flancs et dos: voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez.)) et dans la Sunna purifiée, ce qui est authentiquement rapporté dans le Sahîh de Mouslim, du Prophète paix et salut sur lui-, qu'Il a dit: (( Il n'y a pas de personne possédant de l'or ou de l'argent qui ne s'acquitte pas de leur aumône légale "Zakât", sans que, le Jour du Jugement, ne lui soit préparé des plaques de métal en feu par lesquelles il aura le front, le flanc, et le dos brûlés. A chaque fois que ces plaques se refroidiront elles lui seront appliquées de nouveau. Ce châtiment durera l'équivalent d'une journée de cinquante mille ans, jusqu'à ce que le jugement soit rendu et qu'il voit le chemin qu'il doit emprunter : celui qui mène au Paradis, ou celui qui mène en Enfer.)). Ces deux textes sublimes, tirés du Livre et de la Sunna, englobent toutes les sortes d'or et d'argent, de même que toutes les sortes de bijoux en or et en argent, et celui qui fait exception de quelque chose, se doit de présenter la preuve qui spécifie cette généralité…

Lettre d'information

© 2015 - 2016 All rights reserved Islam Message